Sophie Gaillot-Miczka, musicologue, conférence musicale
ACCUEIL           PARCOURS MUSICAL           CONFERENCES ET MEDIATIONS MUSICALES           THEMES DES CONFERENCES          LE PUBLIC EN PARLE
 

Thèmes des conférences

Les sujets sont variés, ils peuvent présenter une forme musicale, un compositeur, une œuvre. Ils peuvent aussi faire un parallèle avec un sujet de l’histoire de l’art (ville, courant artistique, époque…).

Les conférences reposent sur de nombreuses illustrations sonores commentées et analysées, ainsi que sur des supports visuels (photos, tableaux, partitions, courtes vidéos). Elles peuvent se suivre sans aucune connaissance musicale. La conférencière accompagne avec passion et enthousiasme les auditeurs avec des mots simples, en explicitant clairement les termes parfois complexes de la musique. Sophie Gaillot-Miczka s'attache à faire comprendre et ressentir les particularités musicales décrites aux moins initiés d'entre eux. Les exemples musicaux analysés sont toujours replacés dans le contexte historique (social, politique, économique...) qui les a vus naître.

Certaines de ces conférences peuvent se présenter sous la forme d'un cycle de plusieurs rencontres (histoire de l'opéra ou autre forme musicale, la musique classique à travers les siècles…).

Les domaines de prédilection de Sophie Gaillot-Miczka sont la musique ancienne, la musique russe, celle de l’Europe centrale et la musique française du début du XXe siècle. Elle aborde aussi les œuvres de Richard Strauss et le vaste répertoire du violon, sans oublier Mozart ou Beethoven qui procurent à la conférencière le plus grand des plaisirs !

De plus, au fil des années et suite aux remarques ou demandes de ses auditeurs, Sophie Gaillot-Miczka a élaboré des sujets plus insolites avec la présentation du métier de chef d’orchestre, ou les différentes possibilités d’interprétation d’une même œuvre, ou encore la présentation de la partition, cette curieuse transcription du son musical. Ces derniers sujets remportent du succès qui réjouit Sophie Gaillot-Miczka, toujours heureuse de faire découvrir les secrets de la musique.
conference musicale Sophie Miczka musicologue

Sont présentés ci-après une liste non exhaustive de conférences, des plus "classiques", aux plus hétéroclites et insolites, puis aux séries de conférences.


Les grands classiques

conference musicale Sophie Miczka sur Mozart

Mozart, enfant prodige aux cours d’Europe

Mozart a su composer de la musique avant de savoir lire, à l'âge de 5 ans. Ses dons ont rapidement franchi les frontières et il s'est retrouvé à parcourir les chemins, invité par les grands rois d'Europe pendant près de trois années consécutives. Mais pourquoi cet enfant est devenu la coqueluche de la société et a joué sur les genoux de l’impératrice Marie-Thérèse?

Mozart et le piano

Les concertos pour piano de Mozart offrent un véritable testament musical où le compositeur a su mettre tout son génie créateur. Interprète de ses propres œuvres, il n'a pas hésité à livrer le plus intime de lui-même. Le nombre important de concertos pour piano est un exemple unique dans l'histoire de la musique où un compositeur visite cette forme régulièrement tout au long de sa vie. Outre la virtuosité, c'est le discours musical qui a fait que Mozart n'a plus été apprécié comme grand interprète, mais plus comme grand compositeur. A l'issue d'un concert où Mozart était au piano, Haydn a dit à son père : "Votre fils est le plus grand compositeur que je connaisse".
La conférencière, par une étude musicale comparative, nous propose de suivre le chemin emprunté par Mozart, qui a quitté le monde galant afin d'entrouvrir un monde nouveau, plus intérieur, et qui laisse présager le romantisme. L'occasion, pour ceux qui apprécient Mozart mais le connaissent peu, d'attiser leur appétit de le découvrir. Mais, comment est-ce possible que Mozart ait composé tous ces concertos alors que le piano n’existait pas à son époque !?
Petit point historique avec rappel sur l’instrument.
   
conference musicale sur Beethoven, Sophie Miczka musicologue

Beethoven, un compositeur romantique, mais pourquoi romantique?

A l’aide d’écoutes musicales visitant ses symphonies, il sera expliqué cette incroyable ascension artistique qui est née à l’époque de Mozart et qui ouvrera une nouvelle ère musicale.
   
conference musicale sur la Symphonie Fantastique de Berlioz par Sophie Miczka musicologue

La Symphonie Fantastique de Berlioz ou la passion en musique !

Œuvre tonitruante qui a influencé tous les grands compositeurs comme Schumann, Wagner, Tchaïkovski…
Mais comment un compositeur amoureux fou a-t-il pu décrire sa passion en musique ?
Un coup de foudre, des non-réponses à des lettres enflammées et c’est la Symphonie Fantastique qui est composée !
L’être aimé restera-t-il insensible ou répondra-t-il enfin?
Œuvre autobiographique à découvrir absolument.
   
conference musicale Sophie Miczka : le Romantisme

Vous avez dit Romantique?

Mais, en quoi une forme musicale peut-elle suivre un mouvement littéraire?
Comment les compositeurs classiques ont-ils changé leurs inspirations créatrices?
A partir de Beethoven qui "ouvre un nouveau chemin", le style romantique va être décrypté et expliqué de façon concrète à l'aide d'écoutes musicales.
Le Romantisme, mode d'emploi.
   
conférence musicale sur Carmen par Sophie Miczka musicologue

Carmen ou l’opéra scandale

Avant que Carmen ne devienne l'opéra le plus joué dans le monde, Carmen a choqué par son sujet.
Livret tiré d'une nouvelle de Mérimée, de trente ans son aînée, Bizet en a fait une oeuvre qui a bouleversé l'opéra traditionnel.
Ainsi, l'opéra populaire ouvre une brèche dans cette forme musicale si conservatrice.
Mais, dans l'histoire, Mozart n'a-t-il pas été lui aussi un réformateur avec des sujets de la vie quotidienne ?
A quelle place se situe alors Carmen au sein de cette forme musicale ancienne de 250 ans ?
   
Conférence musicale : L'influence de l'Asie dans la musique occidentale vers la fin du 19e et début du 20e siècle

L'influence de l'Asie dans la musique occidentale vers la fin du 19e et début du 20e siècle

Après les mouvements nationalistes d’Europe centrale du milieu du 19e siècle, les artistes se laissent gagner par d’autres influences qui apparaissent vers la fin du siècle. C’est une façon de se démarquer de la musique allemande, omniprésente dans tous les pays à cette époque. Le goût pour l’Orient va gagner tous les pays et les genres artistiques.

Avec le colonialisme, les nouveaux échanges commerciaux, la facilité de communication et l’invitation de pays orientaux aux expositions universelles européennes, les marchandises orientales de toutes sortes circulent et envahissent vite l'occident.
Les objets d'art remportent un succès, autant auprès des collectionneurs que des artistes, touchés par ce style si différent du leur. Les orchestres s’enrichissent de nouveaux instruments et l’écriture musicale d’une nouvelle harmonie et d’organisation des sons.
Quand l’orient enchantait l’occident… décryptage d’un nouveau langage !
   
Conférence par Sophie Miczka : Balade musicale de cinq siècles à Venise

Balade musicale de cinq siècles à Venise

Les visiteurs ont depuis des siècles été éblouis par les fastes de la Sérénissime, la musique a été l’un de ses grands atouts. Au 16e siècle, la Basilique de Saint-Marc faisait résonner les plus belles œuvres de l’art polychoral si particulier des meilleurs compositeurs d’Europe. Cent trente ans après la création de l’opéra, ce genre musical exclusivement réservé à l’aristocratie s’est ouvert à Venise au public, pas de géant dans la popularisation de la musique.

Il est impossible de ne pas évoquer également la période du carnaval qui a été pendant des siècles courue autant par les curieux que les connaisseurs de tous pays. Il se produisait à Venise presque autant de musique que de travestissements !
Et, à l’ère contemporaine, Venise se trouve toujours au-devant de la scène, depuis qu’en 1930 la Biennale s’est ouverte à la musique.

Willaert, Gabrieli, Monteverdi, Vivaldi, Mozart, Tchaïkovski, Rossini, Donizetti, Bellini, Verdi, Wagner, Stravinsky, Maderna, Nono ... S'ils ne sont pas nés à Venise, ils y ont vécu, ou encore, ils ont été marqués par leur séjour, jusqu'à même y mourir...
Tous les chemins, en musique, mènent à Venise !
   
Conférence sur Ravel et l'Espagne par Sophie Miczka, musicologue

Ravel et l’Espagne, une influence haute en couleur

Depuis la défaite de la guerre de 1870, la France cherche à se démarquer de la musique allemande. Elle se libère aussi de l’emprise de l’Opéra Italien pour créer sa musique.
Une musique nationale est déjà née depuis les divers mouvements nationalistes de ce siècle tourmenté, mais elle se laisse bercer par de nouvelles influences : l’Orient et l’Espagne.
L’Espagne envahit peu à peu les arts français… Tout d’abord la littérature avec Victor Hugo, Gautier ou Mérimée.
Puis c’est au tour de la peinture avec les impressionnistes pour enfin aller tenter la musique.
Les compositeurs sont Lalo, Bizet, Chabrier, Debussy, Ravel. Maurice Ravel enrichit ainsi son orchestre, ses rythmes et ses mélodies avec l’Espagne. Ses titres : Habanera, L'Alborada del Gracioso, Miroirs pour Piano, La Rhapsodie Espagnole, L'Heure Espagnole et le Boléro sont plus qu’évocateurs.
Le Boléro, l’Heure Espagnole ? Comment un opéra peut-il être non chanté, et une œuvre comme le Boléro parcourir le monde et envahir nos discothèques alors qu'elle ne possède aucun développement musical ? A l’aide d’écoutes musicales, de projections de partition (abordables par les plus néophytes), d’explications claires et concrètes, ces œuvres vous seront décryptées et n’auront plus de secret pour vous.
   
Les Ballets russes à Paris au temps des années folles, par Sophie Miczka, conférencière

Les Ballets russes à Paris au temps des années folles

Après que les ballets aient été créés par les Français, les Russes s’en emparent et magnifient ce genre artistique avec une musique toujours plus élaborée et moderne.
Effervescence rythmique, magie des couleurs orchestrales, les Russes s’importent à Paris.

L’imprésario Diaghilev ensorcelle les Parisiens et après avoir exclusivement travaillé avec les Russes décorateurs costumiers librettistes et compositeurs comme Rimski-Korsakov, Borodine, Stravinsky ou Prokofiev, il fait appel aux français comme Ravel, Satie, ou Cocteau, mais aussi aux artistes présents à Paris comme Picasso.

Unification des arts et des courants artistiques, ce XXe siècle nous fait perdre la tête !
Et entendre de nombreuses notes !
   
Musique sur les chemins de Compostelle, conférence musicale de Sophie Miczka

Musique sur les chemins de Compostelle

A partir du 12e siècle et de toutes les régions d’Europe, des pèlerins se dirigent vers Compostelle – Campus stellae – pour vénérer le tombeau de Saint Jacques. Ces voyages favorisent les échanges culturels et seront déterminant dans l’évolution de la musique.
Ces années correspondent à une intense activité musicale que les pèlerins ont découvert durant leur voyage, en traversant l’Aquitaine, puis à leur arrivée à Compostelle : le répertoire composé autour de la célèbre abbaye de Saint-Martial, qui valut son renom à ce que nous appelons l’Ecole de Saint-Martial de Limoges, ainsi que la très riche collection musicale copiée dans le Guide du pèlerin de Saint-Jacques, le Liber Sancti Jacobi ou Codex Calixtinus.

Un nouveau style musical est ainsi né, il s’agit de la polyphonie, avec la superposition des voix et fera vite oublier la monodie qui précédait.
Grand pas pour la musique !


Quelques conférences insolites

Vous avez dit interprétation ?

Contrairement aux arts visuels, la musique nécessite des "intermédiaires" pour parvenir jusqu’à nous.
Tout d’abord il y a la partition, puis l’interprète.
La partition est plus ou moins riche en indications, ce qui laisse à l’artiste une certaine liberté d’exécution.
Lors d’écoutes musicales de mêmes œuvres, l’interprétation sera comparée.
Vous avez dit interprétation ?
   

Le concert : comment et pour qui ?

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment travaillait un orchestre ? Comment le musicien se préparait-il avant les répétitions ? Et au sein du pupitre, comment mettait-il en place les indications du chef d’orchestre et décrypte-t-il les gestes de la battue ?
Puis nous, public, pourquoi venons-nous au concert et dans quel esprit ? Avons-nous choisi les bonnes places ? Savons-nous quand il est souhaitable ou non applaudir, de manifester un contentement, de dodeliner de la tête, ou encore de headbanguer ?
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le concert en deux heures chrono !
Le concert : comment et pour qui ? par Sophie Miczka, conférencière
   

Un chef d'orchestre, pour quoi faire?

Le chef d'orchestre, un artiste pas comme les autres.
Découverte d'un métier qui soulève beaucoup de questions et qui toujours fascine.
Ne vous êtes-vous jamais demandé à quoi servait un chef d’orchestre ?
Puis, d’autres questions sont peut-être venues à vous, comme :
Depuis quelle époque les chefs d’orchestre ont-ils fait leur apparition et pourquoi ?
Quelles sont les responsabilités d’un chef et comment fait-il travailler un orchestre ?
Quels sont ces gestes, si étranges ?
Comment devenir chef d’orchestre aujourd’hui, les qualités et les défauts indispensables.
Et si nous apprenions lors de cette conférence à diriger à notre tour ?
Chef d’orchestre, mode d’emploi !
Un chef d'orchestre, pour quoi faire? conférence de Sophie Miczka, musicologue
   

Les dessous de la mélodie

Apprenons à écouter.
Qu’y a-t-il sous une mélodie ?
Comment est-elle introduite, soutenue, répondue ?
S’il est facile de repérer et retenir une mélodie, indépendamment d’elle, que reste-t-il à écouter ?
Décryptage d’une écoute musicale.
Les dessous de la mélodie par Sophie Miczka, musicologue conférencière
   

Mais de quelle époque est-ce donc ?

Écoutes à l’aveugle de pièces musicales, repérage des époques, et explications des différentes caractéristiques d’écriture.
Quiz final !
Mais de quelle époque est-ce donc ?
   

Le "charabia" musical

Qui ne s’est pas senti perdu face aux termes barbares de la musique ?
Un petit tour par la broderie, la basse continue, en passant par la cadence…
Quant à l’ambitus et au chromatisme, très vite, ils n’auront plus de secret pour nous.
Petit lexique utile de la musique.
Le "charabia" musical, Sophie Miczka, conférencière
   

Visite guidée dans l’antre de la partition

Comment la hauteur et la vitesse des notes, leur intensité et leur timbre sont-ils indiqués sur une partition ?
Levons le voile sur tous les signes curieux de la musique.
"Oui, je sais décrypter une partition !".
Conférence : Visite guidée dans l’antre de la partition par Sophie Miczka
   

Drôles d’Oiseaux !

Comment des compositeurs ont pu reproduire la nature en musique et comment ces "copier-coller" sont-ils si fidèle à la réalité?
De la renaissance au monde contemporain musical et avec l’aide d’écoutes attentives de "vrais oiseaux", c’est un parcours sensoriel et divertissant qui est proposé afin de découvrir un répertoire musical si fidèle à Dame Nature.
Drôles d’Oiseaux !
   

Grand Quiz musical

Place au jeu avec participation du public !
Grand moment de découverte, de détente, d’écoutes musicales explicatives et de fous rires !
Grand Quiz musical

Séries de conférences

Certaines de ces conférences peuvent se présenter sous la forme d'un cycle de plusieurs rencontres (histoire de l'opéra ou autre forme musicale ; la musique classique à travers les siècles ; …).

Une relecture de l’histoire de la musique

Une relecture de l’histoire de la musique

Série de conférences (3 à 6)
"Le Moyen Âge et la renaissance" : le grégorien ; les grands polyphonistes ; les troubadours et les trouvères ; les madrigaux
"Le baroque" : la naissance du concerto et de l’opéra ; le style et l’interprétation
"Le classique" : naissance de la sonate et la symphonie ; Mozart, un musicien qui s’émancipe
"Le romantisme" : un nouveau style musical ; évolution des grandes formes musicales ; vie de grands compositeurs dits "romantiques" : Beethoven, Schubert et Liszt
"Le post-romantisme" : l’essor de la musique de Chambre ; musique symphonique et musique à "programme"
"Le modernisme" : 1900-1918 / grands bouleversements ; 1918-1940 / les années folles ou l’entre deux guerres ; l’après guerre, une musique moderne ?
   
L’histoire de la symphonie, conférence par Sophie Miczka

L’histoire de la symphonie

Série de conférences (2, 3 ou 4)
Introduction sur cette forme musicale majeure de l'histoire de la musique et étude d’œuvres majeures du répertoire (la 40e symphonie de Mozart ; la 5e de Beethoven ; la Symphonie Fantastique de Berlioz ; la 4e "Italienne" de Mendelssohn ; la 6e "Pathétique" de Tchaïkovski).
   
L’histoire du concerto, par Sophie Miczka musicologue

L’histoire du concerto

Série de conférences (2, 3 ou 4)
L'ascension du concerto : naissance en Italie auprès de son grand frère Opéra, son introduction dans l'Europe musicale classique; son formidable succès au sein des salons romantiques et enfin son originalité à l'époque moderne.
Une grande page de l'histoire de la musique !
Vivaldi, Bach, Mozart, Beethoven et Tchaïkovski.
   
Grandes œuvres du répertoire

Grandes œuvres du répertoire

Série de 5 conférences
"Les Quatre saisons de Vivaldi"
"Le Requiem de Mozart (ou un concerto pour piano)"
"La 5e de Beethoven"
"La Symphonie Fantastique de Berlioz"
"Le Sacre du Printemps de Stravinsky"
   
Les formes musicales à travers les grands compositeurs

Les formes musicales à travers les grands compositeurs

Série de 5 conférences
"La musique concertante"
"La musique symphonique"
"La musique de chambre"
"L'opéra"
"La musique dite légère et divertissante"
   
Grands compositeurs de l'histoire de la musique, Sophie Miczka conférencière

Grands compositeurs de l'histoire de la musique

Série de 5 conférences
"Vivaldi et sa musique concertante"
"La musique de Bach : musique sacrée ou musique divertissante ?"
"Mozart, le grand voyageur"
"Beethoven, premier compositeur romantique"
"Debussy, un musicien impressionniste"
   
L'histoire de la musique de chambre, Sophie Miczka, conférencière

L'histoire de la musique de chambre

Série de conférences (2, 3 ou 4)
Sonate pour piano, quatuor à cordes, divers ensembles du grand répertoire.
   
La musique en Europe centrale à travers les quatuors à cordes de Bartók

La musique en Europe centrale à travers les quatuors à cordes de Bartók

Découverte d'une écriture emplie de folklore et d'une forte emprise nationale.
Pièces écrites après Beethoven et ses 16 quatuors, mais avant 15 de Chostakovitch.
Les 6 quatuors à cordes de Bartók marquent d'une pierre blanche l'écriture musicale.
   
Vienne, capitale musicale

Vienne, capitale musicale

Série de conférences (2, 3 ou 4)
De Mozart à Beethoven, puis de la frénésie des Valses à l'abandon de la tonalité, un grande page musicale au centre même de l'Europe.
   
Regards sur le piano

Regards sur le piano

Série de conférences (2, 3 ou 4)
L’instrument, ses compositeurs et ses interprètes
+ Visite d’un atelier de restauration de piano.
   
La formidable épopée de l’orchestre

La formidable épopée de l’orchestre

Série de conférences (2, 3, 4 ou 5)
Après une naissance discrète, cette formation musicale a connu une ascension fulgurante à travers les siècles.
Découverte du répertoire.
   
Balade musicale dans Venise

Balade musicale dans Venise

Série de conférences (2, 3, 4 ou 5)
Gabrieli, Monteverdi, Vivaldi, Mozart, Tchaïkovski, Rossini, Donizetti, Bellini, Verdi, Wagner, Stravinsky, Maderna, Nono ...
S'ils ne sont pas nés à Venise, ils y ont vécu, ou encore, ils ont été marqués par leur séjour, jusqu'à même y mourir...
Tous les chemins, en musique, mènent à Venise !
 
Sophie Miczka, musicologue, conférences musicales Sophie Gaillot-Miczka
musicologue - conférences musicales

www.sophie-miczka-musicologue.com
Contact
Tél : +33 (0)6 59 75 10 92

sophiemiczka@gmail.com